OGIVES Audrey Guiraud
OGIVES

Photos

Ogives
2o15
16ooo agrafes de vitrier contrecollées sur Dibond
2 plaques de Dibond de 4ox15ocm

Ce travail est constitué de deux ogives en Dibond posées au sol. Les Dibonds sont recouverts d’agrafes de vitrier en forme de losange, ce matériau était très utilisé à une certaine époque pour faire des fenêtres et déposer les vitres avant le mastic. Cette méthode est encore utilisée parfois chez les vitraillistes ou pour de la rénovation.
Les Ogives sont réalisées à ma hauteur ( 1m58) ce qui m’intéressait c’était de réaliser une pièce à taille humaine, et à ma taille par rapport à mes possibilités.  J’ai ensuite rempli les ogives à la façon d’un pavage de penrose. Un pavage est constitué de deux types de losanges, ici il n’y en a qu’un seul type. L’autre est plutôt matérialisé par les espaces dans lesquels il n’y a pas d’agrafes, je définis une forme de plusieurs losange ( en rosace/fleur) que je redéfinis à chaque fois par rapport à la précédente et au possibilités de faire une autre rosace collée à celle posée précédemment. Cela donne quelque chose d’assez aléatoire et une dynamique qui est propre à chaque Ogive. C’est ce que je recherchais je voulais que les reflets donnés par les agrafes de vitrier soient différents sur les deux. Une lumière dynamique et aléatoire, je ne voulais pas contrôler les reflets ce qui était possible, mais la pièce aurait été figée. C’est avant tout un travail lié aux vitraux avec des matériaux mat ou brillant / non transparents, qui renvoient la lumière qu’ils reçoivent. Je développe à travers cette pièce mon rapport à la lumière, lui apportant une certaine matérialité.
Top